Présentation

 

De 2008 à 2014, ce projet était associé à la coopérative nantaise l'Ouvre-boîtes 44. Pendant cette phase de déploiement, ce partenariat a contribué au développement d’une économie sociale et solidaire. Une fois l’activité pérennisée, le projet a suivi sa voie naturelle par la création de l’E.I.R.L. Florent Auneau pour encadrer et développer l’activité Ecocoop.

 

Les problématiques abordées concernent l’intégration de la Faune et de la Flore dans les logiques de projet soumis à étude d’impacts, incidences, plan de gestion et suivis des milieux naturels et anthropiques, etc.

Nous réalisons donc l’état initial « faune – flore et habitats naturels » des multiples dossiers de procédures prévus par la loi. Nous effectuons également d’autres études abordant le suivi de population, de mortalité, les plans de gestion différenciée, l’adaptation des techniques d’inventaire à un contexte précis et à des projets d’architectes (urbanisme et construction). Nous assurons également un rôle de conseil et d’intervention auprès des organismes publics ou des structures type Réserve Naturelle.

Du point de vue méthodologique, c’est au regard des perceptions rationnelles et sensibles que nous adaptons nos protocoles à chaque projet. Ensuite, à partir de prospections de terrain confortées par une recherche bibliographique, nous déployons une description écologique, patrimoniale et réglementaire pour déterminer les enjeux. A ce niveau, les différentes trames sont intégrées au travers des périmètres directs et indirects. Devant les enjeux du territoire et les caractéristiques du projet, émergent les sensibilités. Alors nous engageons une phase active de propositions pour éviter, réduire, compenser, accompagner et suivre les impacts inhérents aux activités humaines.

Florent Auneau, instigateur du projet, chargé d’études naturalistes ainsi que de la gestion de la société. Au-delà de ces activités professionnelles, il est engagé en tant que co-gestionnaire de la Réserve Naturelle Régionale la Ferme Bocagère de la Chauffetière atour d’une « nature ordinairement riche », auprès de sa mairie en tant que membre d’une commission extra municipale « environnements » et auprès d’associations de connaissances naturalistes pour participer aux inventaires, notamment sur les Chiroptères.

Les illustrations présentées dans nos rapports proviennent principalement des observations de Pascal Bellion photographe et naturaliste.

La philosophie mise en place pour l'appréciation globale d'un dossier est construite autour de la formule « intégrer la nature de vos projets ». En effet, au regard de l'évolution juridique, politique, socio-économique de la perception environnementale, le patrimoine naturel apparaît comme un atout pour le fond et la forme de vos projets.

www.ecocoop.fr